mardi 11 octobre 2016

Aeronav.be : Navette aéroport moins chère

Ces deux jeunes Liégeois ont inventé les navettes pour aéroport à moitié prix: "On en est à +/- 600 réservations depuis l’ouverture du site"



Fondateur d'Aeronav.be





Imaginez la situation: vous revenez de vacances à l’aéroport de Charleroi en fin de soirée. Trop tard pour prendre un bus et un train pour rentrer chez vous. Seules solutions, les taxis ou les navettes. Mais si vous habitez à une centaine de kilomètres de là, ça peut vite vous coûter plus cher que votre billet d’avion ! Gaëtan et Gaëtan, deux jeunes Liégeois, ont imaginé une solution pour rendre ce trajet moins cher. Plongée dans une société en devenir qui a déjà satisfait des centaines de clients en quelques mois.

Tout a commencé il y a un an et demi. Gaëtan Carrabs (à gauche sur la photo), un jeune homme de Grâce-Hollogne de 24 ans, et son ami d’enfance Gaëtan Parinello, étaient alors souvent confrontés à un même problème. "On partait beaucoup en vacances en city trip, mais on avait souvent du mal à trouver quelqu’un pour nous accompagner à l’aéroport dans les heures tardives ou matinales. On s’est alors rendu compte que les prix pour les navettes étaient assez chers. Donc on a pensé à une solution", se rappelle Gaëtan Carrabs, qui a accordé une interview à RTLinfo.be.


Une idée et le courage de se lancer

L’idée était simple, mais il fallait y penser. Quand une navette fait un trajet aéroport-domicile ou inversement avec un client, elle revient toujours à vide. Remplir ce trajet de retour avec de nouveaux clients qui paieraient moins cher qu’une course habituelle, cela représenterait une opération win-win, tant pour le transporteur que pour le voyageur.

Armé de sa formation économique au HEC Liège et de quelques notions dans l’internet, il se lance alors. "Je me suis mis en indépendant complémentaire et j’ai essayé de développer le site de mon côté avec le peu de connaissances que j’avais. Les sociétés de transport se sont rapidement montrées intéressées car notre service ne leur coûte rien, à part une petite commission qu’ils nous rétrocèdent. Le plus difficile, ça a été de mettre en place le fonctionnement du site", explique-t-il.


60€ au lieu de 120€

En juin 2015, les deux associés lancent enfin leur plateforme: Aeronav"Nous avons un accord de partenariat avec environ 35 sociétés spécialisées dans les navettes aéroports, toutes déclarées et agréés par la Région wallonne. Lorsqu'un partenaire dépose des clients ou va les chercher à un aéroport et qu'il doit revenir à vide, il nous indique ses disponibilités et propose une réduction sur ses trajets. Concrètement, une navette pour Liège-Zaventem ou Liège-Charleroi coûte entre 90 et 120 euros. Pour les utilisateurs de notre site, nous avons déjà fourni plusieurs voyages entre 50 et 60 euros", détaille Gaëtan.


Comment ça marche ?

Le site Aeronav propose trois formules possibles, accessibles après s’être inscrit au moyen uniquement d’une adresse e-mail et d’un numéro de téléphone.

- Il y a premièrement la navette à vide. C’est le système expliqué ci-dessus. L’économie réalisée va de 30% à 50% par rapport à un trajet classique, mais vous ne pouvez pas choisir votre heure de départ, vous devez sélectionner parmi celles proposées par les sociétés de navettes.

- Puis il y a la navette partagée. Elle implique de partager le trajet avec un autre groupe de personnes, pour un montant divisé entre tous. "Aujourd’hui, la société en général est très axée sur l’économie partagée, j’ai donc pensé à ces navettes partagées", sorte de covoiturage adapté, explique-t-il.

- Enfin, il y a la navette privée. Là, ce sont les 30 sociétés qui vous proposent chacune leur prix et vous pouvez choisir le moins cher parmi ceux qui ont des disponibilités au jour et à l’heure demandée. Il s'agit alors d'un prix plein, mais avec une sorte de garantie du prix le plus bas.

Pour en profiter, il vous suffit de rentrer votre demande sur le site et vous recevez une réponse et des offres dans les 24h.


"Les gens accrochent au concept"

Le peu de moyens à allouer à la publicité du site n’a pas empêché le décollage de la société. "Là, on en est à plus ou moins 600 réservations depuis l’ouverture", se réjouit Gaëtan, qui y voit des débuts prometteurs. "On a eu beaucoup de demandes durant les grandes vacances, en juillet-août, et depuis ça stagne un peu. Mais je vois que les gens accrochent au concept et on a même désormais des partenaires qui nous contactent sans qu’on les ait démarchés au préalable."

Nouvau concept contre UBER? Aeronav.be



Les aéroports de Liège, Charleroi, Bruxelles, Paris et Amsterdam desservis

La publicité s’étant jusqu’ici résumée à une distribution de flyers à Liège et au bouche à oreille, ce sont surtout des trajets de ou vers la région liégeoise et depuis Charleroi Airport ou Brussels Airport qui ont été effectués. "Mais nos partenaires couvrent l’ensemble de la Wallonie et Bruxelles", précise le jeune entrepreneur. Les aéroports desservis sont aussi multiples : il faut ajouter aux deux susnommés Liège Airport, Paris Roissy Charles de Gaulle, Paris-Orly et Schiphol Amsterdam.


L'un est auditeur financier, l'autre coiffeur

Malgré ces débuts encourageants, Aeronav ne dégage clairement pas encore assez de bénéfices pour que ses fondateurs puissent en vivre. Voilà pourquoi les deux amis exercent chacun un métier en journée, puis consacrent "les soirées et les weekends" au site. Gaëtan Carrabs est auditeur financier chez PwC, son compère est lui… coiffeur. "C’est le côté relationnel de l’équipe", sourit notre interlocuteur, conscient de l'étonnement que peuveut susciter deux activités aussi différentes.


Beaucoup de projets pour l'avenir

Pourtant, ils ne comptent pas s’arrêter en si bon chemin. "On s’est associé avec un développeur"pour créer un nouveau site et automatiser les relations clients, car aujourd’hui tout se passe encore par e-mail. Une fois mis en ligne, vers juin de cette année, ils passeront à la vitesse supérieure niveau promotion et ambitions. "On compte attaquer le marché flamand. J’ai pensé à des affiches publicitaires dans les aéroports, à être présent dans les salons de vacances et à acheter de la publicité sur internet, comme via Google Ads et Facebook."Voilà pour le court terme. Une fois développés au niveau national, l’ambition à moyen et long terme est de s’implanter aussi en France et aux Pays-Bas et de rendre le service plus instantané via une application pour smartphone "sur laquelle le client rentre sa demande depuis l’aéroport et où les partenaires qui y sont présent à ce moment-là ou rapidement répondent immédiatement pour réserver leur navette", détaille Gaëtan Carrabs.

De l’ambition donc pour ces deux jeunes entrepreneurs qui ont eu le courage de mettre leur bonne idée en pratique et qui espèrent désormais se faire connaitre pour parvenir à grandir.

1 commentaire:

  1. Navette Paris Aeroport - Service de Transferts Aéroports en infinity Liaisons entre Paris ET les Gares Parisiennes ou. Prise en charge dés votre arrivée à l'aéroport ou à la gareNavette aéroport paris

    RépondreSupprimer

Pages